L’auxiliaire de puériculture : un métier qui s’exerce au sein d’un hôpital

Le milieu hospitalier vous attire, et vous avez envie de travailler au contact des enfants ? Dans notre article du jour, nous allons vous proposer de découvrir le métier d’auxiliaire de puériculture.



C’est un métier passionnant, prenant. Est-ce qu’il vous intéresse ? Nous allons vous proposer une fiche métier pour y voir un peu plus clair.

On vous propose de découvrir en détail le métier d’auxiliaire de puériculture

Nous l’avons dit, cette profession s’exerce en général dans un hôpital : au service pédiatrique, de néonatologie ou de maternité par exemple. Les activités seront diverses. Vous devrez pouvoir apporter du bien-être à des enfants, du nourrisson jusqu’à l’enfant de 8 ou 10 ans qui souffre d’une maladie particulière. La formation https://www.ecolems.com/formations/petite-enfance/cap-petite-enfance/ vous propose d’apprendre comment faire, pour s’occuper d’enfants ayant des besoins spécifiques. Vous devrez leur proposer des activités adaptées, et veillez à l’hygiène dans votre secteur.

C’est un métier varié, et le contact avec les parents et les autres professionnels de santé font également partie de vos compétences. Pour cela, vous devrez posséder plusieurs qualités, comme l’écoute et l’empathie par exemple. Vous devrez également avoir un grand sens des responsabilités. Vous l’aurez compris, ce métier demande du temps, de la patience, mais également de la passion. Aussi, vous devrez certainement travailler en horaires décalés, en fonction des besoins du service dans lequel vous allez travailler. Mais, si ce métier s’exerce dans un hôpital, il peut également s’exercer dans le cadre d’une structure d’accueil par exemple.